Rentabilisez les ventes à marchands

Stocker des véhicules en attendant leur vente à marchands est une pratique courante chez les professionnels.

Le nombre de voitures destinées à une vente rapide peut ainsi varier entre 5 et 25. Elles vont y rester jusqu’à ce qu’elles trouvent preneur pendant un temps indéfini.

Ce paramètre compromet le retour rapide sur investissement. L’immobilisation risque même d’entraîner des dépenses supplémentaires.

Estimation du coût d’immobilisation

L’estimation du coût d’immobilisation du stock se base sur les charges supplémentaires et les ressources qui y sont affectées en attendant la vente des voitures. Le calcul doit également se faire par semaine pour avoir des chiffres précis. Il faut déjà savoir que la banque déduit les agios à partir des capitaux que vous avez mobilisés.

Vous êtes pourtant dans l’obligation d’assurer votre stock tout en sachant qu’il perd aussi en valeur chaque jour.

Votre estimation doit entre autres inclure le temps que vos personnels passent à les entretenir, les déplacer et les surveiller.

Sachez que la place de parking occupée par une voiture invendue vous coûte également de l’argent. Ajoutez les uns aux autres, ces petites dépenses peuvent atteindre des sommes astronomiques sur un an.

Les solutions pour réduire les coûts d’immobilisation

En appliquant des techniques simples, vous pouvez facilement faire des économies sur l’immobilisation de votre stock.

Envisager les ventes aux enchères :

Quand les véhicules ne sont pas vendus au bout d’un certain temps, il est possible de les proposer dans les ventes aux enchères.

Cette option peut concerner tous les véhicules en stock ou seulement une partie en fonction de vos réels besoins. Pour cette opération, vous êtes informés de la date des collectes des véhicules et des prochaines ventes au moins 15 jours à l’avance.

Dans ce cas, il est préférable de récupérer les reprises avant les ventes plutôt qu’après. Vous pouvez même profiter de cette occasion pour conclure de nouveaux contrats avec d’autres marchands.

Organiser soi-même des ventes à marchands :

Afin d’optimiser la vente à marchands, il est possible de planifier des rendez-vous pour accueillir les marchands. Cela vous aide à mieux organiser votre emploi du temps et votre disponibilité pour les négociations. Vous pouvez d’ailleurs fixer vos propres conditions comme le règlement de la facture et l’enlèvement des véhicules dans les 24 h suivant la vente.

Se séparer des véhicules invendables :

Beaucoup de professionnels font une reprise de voitures invendables. Pour s’assurer qu’elles ne vont pas générer de coût d’immobilisation et encombrer des places de parking, n’hésitez pas à vous en séparer et à les envoyer à la casse. Il est également possible de les échanger ou de les vendre à Marchand immédiatement.
Accepter les pertes

Les voitures invendables résultent souvent d’une mauvaise estimation lors de leur reprise. Il faut alors savoir accepter ces pertes sur les bénéfices et mettre aussi son orgueil de côté.

Pour maintenir votre crédibilité et la confiance de vos collaborateurs, ne les vendez pas avec le lot.

Fiche pratique à télécharger

 

 

Laisser un commentaire